Faire face à la peur de se lancer

Mis à jour : août 13

Comment lancer son projet quand celui-ci peut paraitre encore flou ?



Testez un service ou un produit non parfait.


N’attendez pas pour tester et vendre vos produits, même s’ils ne sont pas parfaits à vos yeux. Vous aurez le temps de modifier et peaufiner les détails par la suite, en fonction des retours de vos premiers clients. S’obstiner à vouloir un service parfait est une excuse qui nous freine dans le processus d’action.


Vous ne pouvez pas être bon partout.

Le succès des entreprises dépend avant tout de la capacité à détenir des ressources uniques et à maîtriser des compétences distinctives. Au lieu de chercher à être bon partout vous devez trouver là où vous êtes le meilleur pour exploiter vos ressources et compétences, là où elles sont les plus rentables.

Écoutez les feedbacks et les témoignages.

Soyez attentif aux retours de vos proches et de vos utilisateurs. Les critiques sont faites pour être prise en compte et analysées. Consolidez votre projet et inspirez-vous des meilleurs dans votre domaine. Puisez au maximum dans les retours pour mieux comprendre vos clients et trouver les outils pour convaincre.


Attention à la gratuité de vos services.


Faites payer votre service, même une somme symbolique. Le fait de payer un service permet aux clients de s’engager dans votre processus. N'oubliez pas que la qualité de l’engagement dépend de la valeur qu’on lui accorde.


Action VS Inaction.


En réalité, qu’est-ce que ça va me coûter de me tromper ? Sur une balance bénéfices/risques, où est-ce que je me situe ?


Ne vivez pas avec des regrets. Il ne faut pas se trouver dans la situation de se réveiller un matin et se dire « j’aurais dû prendre ce risque » ou « j’aurais dû contacter cette personne ».


Lancez-vous dès maintenant !

Contact

contact@vincentkhau.com​

  • Noir Icône YouTube
  • Facebook - Black Circle
  • Noir LinkedIn Icône
  • Black Instagram Icon