se lancer dans un secteur qu’on ne connait pas

Mis à jour : août 13


Prendre le temps d’analyser son environnement.


Il faut se laisser du temps pour structurer son projet. Prendre son temps et se questionner sur ses envies et ses idées est un processus indispensable pour avoir les bons déclics. Accepter le fait que l’on ne connaisse pas toutes les pistes empruntées et que l’on peut être perdu. Rien n’est gravé dans le marbre. Vous pouvez toujours changer d’avis ou revenir en arrière. Pourquoi ne pas profiter d’une année d’exploration pour tester de nouvelles choses?



Formation par l’action.


Construire votre expertise en vous formant par l’action. Vous devez être confrontés à des problèmes et les résoudre: faîtes les choses et testez-les sur le terrain. N’hésitez pas dans un premier temps, à faire des choses gratuitement. Etre humble et proposer son aide pour se former vous permettra d’avoir des références. C’est aussi un moyen de tester ses idées sur le terrain, de se créer des contacts et de nouvelles opportunités.


Réussir un POC - Proof of concept



Est-ce la bonne solution ? Pourra-t’on mettre cela en oeuvre ?


Le POC, c’est tester ses hypothèses lorsque l’on a une nouvelle idée, afin de mesurer sa faisabilité technique et opérationnelle. Le POC est applicable sur une période définie, en se mettant en situation réelle dans un écosystème distinct.


Les objectifs sont:


- D'apporter une preuve de la faisabilité du projet par des exemples concrets,

- Mettre en avant votre valeur ajoutée par rapport à vos concurrents,

- Vous rassurer sur votre lancement,

- Identifier les opportunités et les menaces.



Concrètement, quand vous ne connaissez pas le secteur et les problématiques il va falloir se poser les bonnes questions. Le POC vous permettra de vous apporter ces réponses.

Contact

contact@vincentkhau.com​

  • Noir Icône YouTube
  • Facebook - Black Circle
  • Noir LinkedIn Icône
  • Black Instagram Icon